Qu’est ce qu’une sécheresse vaginale ?

La sécheresse vaginale est la diminution de l’humidification de la muqueuse vaginale, ainsi que de son élasticité et de sa souplesse. La conséquence principale est au minimum une gêne qui peut être permanente, et, souvent, une sensation de brûlure accompagnée de prurit; les rapports sexuels peuvent devenir alors très douloureux.

Quelles sont les causes de la sécheresse vaginale ?

La cause la plus fréquente est une diminution d’apport des œstrogènes responsables de la trophicité de la muqueuse vaginale. Cette baisse d’apports œstrogéniques se constate avant tout lors de la ménopause, où elle est systématique. Mais elle existe aussi après un accouchement, pendant les règles ou chez les fumeuses, par exemple. Cette sécheresse peut aussi accompagner une pathologie infectieuse comme une vaginite, ou bien être le résultat d’une toilette intime excessive.

Elle peut être d’origine iatrogène : la pilule contraceptive fortement dosée, les antidépresseurs ou les antihistaminiques peuvent générer une sécheresse vaginale. N’oublions pas enfin les facteurs psychologiques comme la dépression ou l’absence de désir qui sont plus souvent responsables de ces symptômes qu’on ne le croit.


0 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *